Actualités

Concilier vie familiale et entrepreneuriat, le pari impossible ?

By 25 février 2020 mars 2nd, 2020 No Comments

Et si avoir une vie de famille n’était pas un handicap, mais un avantage pour réussir son entreprise ?

Le thème est omniprésent dans les médias. Les nouvelles technologies, et singulièrement l’arrivée des mails pro via nos téléphones l’ont rendu plus pertinente que jamais. “Métro-Boulot-Dodo”, c’est fini. Les injonctions envoyées par notre téléphone entrent en contradiction avec une aspiration que nous avons tous : celle d’avoir une vie privée épanouie, et pour ceux qui en ont une, une vie familiale paisible.

S’il est vrai que personne ne devrait avoir à choisir entre vie professionnelle et vie familiale, concilier les deux est difficile pour les actifs. Cette conciliation l’est encore plus pour les entrepreneurs. Preuve de cette difficulté, selon un sondage réalisé par Opinion Way pour Legastart.fr, 74% des dirigeants d’entreprise considèrent que la vie d’entrepreneur n’est pas compatible avec la vie de famille. Une estimation qui pointe même à 78% chez les femmes. Un certain nombre de ces entrepreneurs confient  avoir renoncé à avoir un enfant. Cette enquête vaut ce qu’elle vaut, mais elle prouve au moins une chose : avoir une vie de famille tout en étant entrepreneur semble parfois insurmontable. Et pourtant, la plupart des entrepreneurs finissent par avoir des enfants, et force est de constater qu’ils ne renoncent ni à leurs vies familiales, ni à leurs vies professionnelles.

Une question de temps

Tout est une question de temps. Le temps consacré à l’entreprise, qui est en général très important, et le temps consacré à la famille. Au début de son parcours entrepreneurial, l’entrepreneur aura tendance à consacrer énormément de temps à son entreprise, ce qui n’est possible que si sa famille est soudée derrière lui et comprend son projet. Après quelques mois et quelques années, en revanche, il est normal que la cellule familiale demande plus d’équilibre, et donc la présence d’un des deux parents pour les tâches ménagères, l’éducation, et surtout les loisirs. C’est précisément à ce moment qu’il est indispensable de faire la part des choses, surtout quand les résultats tardent à venir, ce qui n’est pas nécessairement dû à un manque de travail. 

Mauvais recrutement, fatigue, lassitude, mauvaise organisation, beaucoup de raisons peuvent expliquer des résultats décevants. Dans tous les cas, ce n’est pas une raison pour rogner sur le temps familial. “Plaie d’argent n’est pas mortelle”, en revanche, nous n’avons qu’une famille. Le temps consacré à la famille doit donc être un temps de qualité. Pas de téléphone ni d’écran dans les mains, et surtout, une disposition d’esprit à toute épreuve sont indispensable pour s’assurer un équilibre. Difficile de jouer aux légos ou de construire une cabane obnubilé par les résultats de son entreprise. Compartimenter est la règle absolue. Pour sa famille, il faut être aussi présent que pour son entreprise.

La famille, un avantage pour les entrepreneurs ?

L’organisation est la clé de votre succès. Organisation du budget familial (parfois, une nouvelle entreprise n’engendre pas de bénéfices pendant un an, parfois deux ou trois), séparation du budget familial et du budget entrepreneurial, clarification des rôles des parents dans la vie de famille (qui va chercher les enfants à la crèche) et dans l’entreprise si l’entreprise est un choix de couple.
Il n’est pas interdit de parler de son travail avec ses enfants. Au contraire, cela peut même être à la fois enrichissant, et apporter des solutions inattendues. L’exemple de Gladys Personnaz, interviewée dans les Echos est excellent. Femme d’affaires et mère de famille nombreuse, son quotidien est parfaitement réglé : de 9h à 17h, elle est au travail, ce qui lui permet d’emmener ses enfants et de les chercher à la garderie, et si elle coupe son téléphone, elle peut également travailler à nouveau le soir. Surtout, ses discussions avec ses enfants lui ont permis de trouver des solutions auxquelles elle n’aurait pas pensé toute seule. 

Personne ne devrait avoir à choisir entre une vie personnelle et une vie professionnelle. Mener une vie de famille heureuse est un défi, mais c’est aussi une inspiration, une source de motivation et de sens. Pour beaucoup d’entrepreneurs, le sens est la nouvelle valeur fondamentale de l’entrepreneuriat des années 2020. Dans un monde qui change, qui semble plus inquiétant, trouver du sens à son travail est devenu un but en soi. La famille donne du sens à son travail.